Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Baie d'Argousier : 30 fois plus de vitamine C que l'orange !

18 Avril 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Santé & Nutrition naturelle

 

Baie-d-argousier-2.jpg

 

Il existe un petit fruit peu connu en France et au Québec dont la culture n’en est qu’à ses premiers pas (Europe (Alpes du sud et Rhône), asie et québec), mais qui, selon plusieurs experts, serait voué à un avenir des plus prometteurs : la baie d’argousier. 

Certains en sont même déjà des passionnés. Aux yeux d’André Nicole, président de l’Association des producteurs d’argousier du Québec, cette baie orangée constitue rien de moins que « le fruit le plus complet de la création »!

L’argousier - Hippohaë rhamnoides L., de son nom latin - a fait l’objet d’un congrès, tenu récemment à Québec, où une centaine de chercheurs et de producteurs d’une douzaine de pays se sont réunis.

La baie d’argousier, riche en vitamine C et en vitamine E, mesure environ 1 cm

Pour l’instant, l’utilisation thérapeutique de ce petit fruit au goût acidulé est surtout orientée vers les soins de la peau : on en fait des crèmes et des onguents pour traiter les brûlures ou pour régénérer la peau. On l’utilise aussi dans certaines crèmes solaires, en raison de sa capacité à filtrer les rayons néfastes.

Mais le potentiel médicinal de l’argousier serait plus large : « Sa concentration en vitamine C est 50 fois supérieure à celle de l’orange. Sa teneur en vitamine E est plus élevée que celle du blé ou du soya, elle en est d'ailleurs une importante source, de même que de certains autres antioxydants », indique Christina Ratti, ingénieure chimique à l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF) de l’Université Laval.


Baie-d-argousier-3.jpg

 

Source d’oméga 7

 

« La pulpe de l’argousier est riche en oméga-7, un acide gras rare et bénéfique qu’on ne retrouve que dans deux espèces végétales : l’argousier et la noix de macadam, cultivée à Hawaï », ajoute Christina Ratti.

En Europe et en Asie, l’huile d’argousier est déjà utilisée dans les hôpitaux pour traiter les brûlures de même que les plaies de lit. Selon l’APAQ, l’argousier peut aussi servir, en usage interne, contre les ulcères d’estomac, la gingivite, et pourrait même aider à la prévention des maladies cardiovasculaires. « En Bolivie, on l’utilise même pour les maladies pulmonaires obstructives chroniques », soutient Christina Ratti.

Outre ses vertus thérapeutiques, on retrouve aussi l’argousier dans différents produits alimentaires tels que le chocolat, les jus, les gelées, les confitures, les barres de céréales, les sorbets, les boissons alcoolisées... Sans compter son entrée récente dans les grands restaurants.

 

Baie-d-argousier-4.jpg

 

Usages alimentaires et médicinaux

 

Plante fourragère

En Grèce antique, l'argousier servait de remède aux chevaux : les feuilles et les jeunes rameaux étaient ajoutés à leurs fourrages pour favoriser une prise de poids rapide et rendre le pelage lustré notamment à l'occasion de courses de chevaux5. Les Anciens ont maintenu les argousiers dans leurs pâturages. Selon une légende, les feuilles d'argousier ont été l'un des aliments préférés de Pégase.

De nos jours, les éleveurs de Chine du Nord-Ouest laissent leurs animaux s'en nourrir. En Russie, le fourrage en est complémenté. La volaille alimentée avec des farines à base de fruits et d'huile d'argousier montre une augmentation de la pigmentation des jaunes d'œuf et de la masse graisseuse corporelle. L'huile aumente également la pigmentation de la chair de la truite arc-en-ciel.

Plante alimentaire et culture

Les fruits, acides et astringents, sont comestibles sous forme de confiture, compote, gelée ou sorbet. En Sibérie et Asie, les fruits sont mangés avec du lait et du fromage.

Ils servent traditionnellement de condiments en Himalaya et, dans les pays nordiques où ils sont utilisés dans les sauces de poisson et entrent dans la composition de la "Vodka sibérienne".

En Asie, plus de 200 produits alimentaires ou médicinaux sont fabriqués à partir de l'argousier. En France, certains agriculteurs dans la vallée de la Durance ont réagi à la baisse du marché des fruits en se lançant dans la culture de l'argousier.

L'huile d'argousier

L'huile d'argousier peut être utilisée comme produit alimentaire et comme produit pharmaceutique (qui remonte à l'Antiquité). On trouve l'argousier en Europe dans les régions montagneuses, il y en a aussi beaucoup en Chine (Himalaya) mais aussi en Russie, au Canada et en Mongolie. Il existe deux sources d'huile dans les baies d'argousier : les pépins et la pulpe. L'huile de pulpe d’argousier est obtenue grâce à une centrifugeuse. Les huiles de pulpe et de pépins d’argousier contiennent beaucoup de vitamine E (100 mg/100g). Chaque 100 grammes d’huile d’argousier contient 200 mg de Vitamine E, 80 mg de caroténoïde. Ce sont des produits rares.


Baie-d-argousier.jpg


Pharmacopée

 

La plante a été largement utilisée en médecine traditionnelle dans la Grèce antique, l'Empire romain, la Mongolie et la Russie. La médecine tibétaine traditionnelle comporte quelque 84 ordonnances pour la préparation de médicaments à base d'argousier (en tibétain : སྟར་བུ, sTar-bu ; cf. le rGyud-bZhi, ou Quatre Tantras Médicaux).

Les fruits sont exceptionnellement riches en vitamine C avec une concentration 5 fois supérieure à celle du kiwi et 30 fois supérieure à celle de l’orange.

Ils contiennent également des vitamines A, E, F et P.

L'argousier a plusieurs applications médicinales (vermifuges, toniques, astringentes, anti-infectieuses et antisclérotiques) et notamment contre les brûlures et blessures cutanées.

L'huile d'argousier est également utilisée par l'industrie cosmétique.

SOURCE : PASSEPORTSANTE.NET ET WIKIPEDIA.


Autres articles sur le thème "Santé & nutrition naturelle"

  1. Diabète : Connaissez-vous la Sève de Kitul ?
  2. Baie de Goji : Baie miraculeuse ?
  3. La stévia, sucre naturel miraculeux ?
  4. Le Curcuma : Anti-inflammatoire exceptionnel et naturel.
  5. Jus de grenade : c'est canon !
  6. Huile de chanvre : protection cerveau maximum.
  7. Huile de palme : mauvais pour la santé et la nature.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article