Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Commerce Equitable : ses principes

5 Mai 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Commerces (Bio - Equitable - Solidaire...)

Logo EQUITABLE 3

 

 

Les principes du commerce équitable

 

 

 

 

Depuis plus de 40 ans, la démarche du commerce équitable propose une alternative efficace pour réduire les inégalités engendrées par le commerce conventionnel et redonner à l’homme sa place centrale dans les échanges. A travers le monde, les organisations de commerce équitable s’efforcent de construire les fondations d’un commerce plus juste par des partenariats commerciaux équitables au Sud et des actions de sensibilisation, de promotion et de plaidoyer.

Elles défendent les principes suivants :

• assurer une juste rémunération du travail des producteurs et artisans les plus défavorisés, leur permettant de satisfaire leurs besoins élémentaires, garantir le respect des droits fondamentaux des personnes,

• instaurer des relations durables entre partenaires économiques, favoriser la préservation de l’environnement,

• proposer aux consommateurs des produits de qualité.


Définition du commerce équitable


« Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect dans le but de parvenir à une plus grande équité du commerce international. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions d’échanges et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs salariés, en particulier ceux du Sud. Les organisations de commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s ́engagent à sensibiliser l ́opinion publique et à mener campagne pour des changement dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel.

 

Le Commerce équitable en quelques chiffres

 

Le commerce équitable dans le monde

Les ventes de produits issus du commerce équitable représentent aujourd’hui un marché de plus de 3,5 milliards d’euros, contre 1 milliard en 2003.

1,5 million de producteurs et travailleurs de producteurs et de travailleurs qui bénéficient du commerce équitable en Afrique, Asie et Amérique Latine qui bénéficient du commerce équitable, soit environ 8 millions de personnes avec leurs familles.

Dans le secteur de l’artisanat aussi le nombre de personnes qui bénéficient du Commerce Equitable augmente : la World Fair Trade Organisation (WFTO) qui regroupe les organisations d’artisans impliqués dans le Commerce Equitable est passée de 350 organisations adhérentes dans les dernières années.

Un marché français dynamique porté par la diversification des secteurs

En 2010, le commerce équitable a généré un chiffre d’affaire estimé à plus de 350 millions d’euros (vs 60 millions en 2003) ;

Les produits alimentaires représentent près des 3/4 des ventes de produits issus du commerce équitable, mais les autres secteurs (mode et textile, déco, cosmétiques) se développent de manière importante. Les produits les plus vendus sont le café (40 % du total), le cacao (20 %), la banane (7 %), le coton (6 %), le thé (5 %) (chiffres exprimés en volume).

Les 2/3 des ventes se font en grandes surfaces. Néanmoins, les circuits spécialisés tels que les cafés, les hôtels, les restaurants ou encore la distribution automatique sont en plein développement. En 2010 on constate notamment, au sein de ces circuits, une forte progression de la consommation de café de l’ordre de 40%.

L’achat équitable en milieu professionnel est en constante progression ces dernières années. A titre d’exemple, le marché des vêtements et accessoires professionnels en coton équitable connaît une croissance de 29% en 2010. Il apparaît aujourd’hui comme un levier d’achats important et prometteur.

Un fort taux de notoriété du commerce équitable

98% des français connaissent le commerce équitable (IPSOS juin 2010) alors qu’il n’était que de 9% en 2000.

Capital de sympathie : 78% les français formulent des appréciations positives sur le Commerce Equitable.

8 millions de foyer français qui ont au moins acheté un produit équitable en 2010.

En France, le panier équitable moyen de 4,40 euros par habitant et par an en 2009.

En France, plus d’1 foyer sur 3 a acheté au moins un produit labellisé Fairtrade / Max Havelaar. En moyenne, ils font 4 achats de produits équitables par an et dépensent 15,9 € dans l’année (Kantar Janvier 2010).

En France, le café, qui est le produit équitable le plus vendu, représente 8% des parts de marché en 2009.

Labels et garanties de commerce équitable

Comment repérer les produits issus du commerce équitable ? Une solution : les labels de commerce équitable.

QU’EST-CE QU’UN SYSTEME DE GARANTIE ?

On appelle garantie un système qui a pour objectif d’assurer que des faits et des pratiques sont conformes à des valeurs et principes, quels que soient les moyens et les initiateurs d’une telle démarche. Ces principes sont généralement inscrits dans un cahier des charges ou un référentiel. La vérification de la conformité peut être réalisée par un organisme extérieur (certification externe) mais également être intégrée au sein même d’une organisation (audit interne). Les deux approches sont généralement cumulées car complémentaires.

Dans le commerce équitable, les garanties peuvent se faire à plusieurs niveaux :

La labellisation des produits concerne essentiellement le secteur des produits agricoles. Mise en œuvre par Max Havelaar France (elle-même rattachée à FLO International) et l’organisme Ecocert, elle consiste en la gestion d’un « label » dont les cahiers des charges ont été définis par produit.  La reconnaissance des structures est liée à la mise en place historique du commerce équitable et à l’échange de produits artisanaux. Elle s’applique à des structures dont l’activité relève principalement du commerce équitable, et mise en œuvre par des fédérations comme WFTO au niveau international. On retrouve ces produits essentiellement dans les magasins spécialisés de commerce équitable, comme le réseau Artisans du Monde.

Pour en savoir plus

Guide des Labels du Commerce Equitable : Ce guide analyse le contenu des labels qui se réclament du commerce équitable, et les compare avec d’autres démarches de commerce éthique plus ou moins proches et parfois confondues avec le commerce équitable. Vous pouvez télécharger cette publication sur le site de la PFCE ici.

Les Garanties du Commerce Equitable : Afin de mieux reconnaître les produits et les organisations de Commerce Equitable, ce module internet fait le point sur les différents systèmes de garanties, labels, et autres engagements des acteurs. Cette publication est téléchargeable sur le site de la PFCE en cliquant ici.

Les acteurs de la Quinzaine du Commerce Equitable

La Fédération Artisans du Monde coordonne un réseau de plus de 140 associations et 20 membres relais spécialisés dans la commercialisation, l’éducation au développementet mène des actions de plaidoyer sur le commerce internationalet les politiques agricoles.

Max Havelaar France est un organisme de labellisation de produits du commerce équitable diffusés notamment en grande distribution. 

Biocoop est un réseau de 300 boutiques qui commercialisent des produits de l’agriculture biologique et du commerce équitable et qui s’engagent sur la promotion du commerce équitable.

Le CCFD est une ONG de solidarité internationale qui s’appuie sur un réseau de 1500 groupes de bénévoles. Ses 15 000 bénévoles sont engagés dans des actions de sensibilisation à la solidarité internationale.

La ligue de l’enseignement est une association d’éducation populaire qui a pour objectif l’accès de tous à l’éducation, la culture, les loisirs et le sport. Elle regroupe près de 30 000 associations dans la France entière autour des valeurs d’égalité, de laïcité, de solidarité.

Faire un monde équitable fédère 20 associations et représente près de 800 militants du commerce équitable. Son objectif est d’appuyer et de démultiplier les actions de sensibilisation au commerce équitable réalisées auprès du grand public, des collectivités territoriales et des entreprises.

Bio Partenaire est une association professionnelle qui promeut l’alliance des valeurs de l’Agriculture Biologique et des principes du Commerce Equitable. Elle fédère et accompagne une trentaine d’entreprises dans la mise en place et le développement de leurs filières Bio Equitable et Bio Solidaire.


La Plate-Forme pour le Commerce Equitable (PFCE) a été créée en 1997. C’est un collectif national de représentation des acteurs du commerce équitable visant à représenter et à promouvoir le commerce équitable en France (association de loi 1901). Son objectif est de contribuer à développer des relations commerciales Nord/Sud plus justes et équilibrées permettant aux producteurs d’améliorer leurs conditions de vie et aux consommateurs d’être mieux informés sur leurs actes d’achats.

L’association réunit des acteurs de différentes familles du Commerce Equitable :

• Des importateurs grossistes tels que Ethiquable, Alter Eco, Guayapi ou Ethos.

• Des réseaux de distributeurs tels que Biocoop, Altermundi ou la Fédération Artisans du Monde.

• Des associations de promotion et de certification telles que Max Havelaar France et Ecocert ESR.

• Des ONG d’appui au Sud et de plaidoyer telles que le CCFD, Handicap International.

• Des opérateurs de tourisme équitable tel que l’ATES (association pour le tourisme équitable et solidaire).

Les acteurs économiques regroupés au sein de la PFCE sont des organisations spécialisées en commerce équitable (100 % des activités d’importation, de vente ou de services) ou engagées dans des champs complémentaires (agriculture biologique) qui souhaitent construire ensemble le secteur, le développer tout en préservant les engagements fondamentaux du commerce équitable.

Au total, ce sont une quarantaine de membres d’envergure nationale qui constituent aujourd’hui la Plate-Forme pour le Commerce Equitable et qui s’engagent à ce titre à respecter les principes fondamentaux du commerce équitable énoncés dans la Charte de la PFCE. Par leurs réseaux respectifs, ils représentent ainsi plus de 600 structures dans toute la France.

Les principales missions de la PFCE sont de promouvoir le commerce équitable en France, de consolider la crédibilité des pratiques de ses membres, de contribuer à l’ouverture de nouveaux marchés en valorisant les activités et produits de ses membres et enfin, de favoriser le dialogue et la collaboration entre ses membres.

Pour en savoir plus sur le Commerce Equitable : www.commercequitable.org

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article