Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Connaissez-vous le Véganisme ?

15 Avril 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Végane & Végétarien

Animaux.jpgLe véganisme (ou veganisme) est un mode de vie fondé sur le refus de l'exploitation et de la cruauté envers les animaux. Au-delà de l'adoption d'un régime alimentaire végétalien, le véganisme condamne la consommation ou l'achat de tout produit issu d'animaux ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, cire d'abeille, cosmétiques, loisirs, etc.). Par rapport au végétarisme et au végétalisme, qui désignent stricto sensu des régimes alimentaires, le véganisme vise plus largement un mode de vie rattaché à des choix moraux et politiques, comme ceux du mouvement des droits des animaux1. On nomme communément végane la personne qui opte pour le véganisme.

Panneau-d-interdiction-2.jpgORIGINES

Le premier ouvrage mentionnant la possibilité de ne plus se nourrir de produits animaux date de 1910 : No animal food par Ruppert Wheldon2. Le terme Vegan a été conçu à partir des premières et dernières lettres de « Vegetarian » en 1944 par le co-fondateur de la Vegan Society, Donald Watson, après que la Vegetarian Society ait refusé de faire la promotion d’un mode de vie sans produits laitiers dans son magazine2. Le mot « vegan » est donc un néologisme issu de l'anglais, généralement orthographié « végane » en français.

Là où le mouvement de défense des droits des animaux insiste sur la nécessité de ne plus faire souffrir les animaux (sans nécessairement condamner leur consommation) les véganes poussent leur éthique jusqu’à demander de ne pas les blesser, les exploiter, ou les tuer. Certains auteurs ont appelé cette orientation un « appel à la compassion ».

La première Vegan Society aux États-Unis a été fondée en 1948 par Catherine Nimmo et Rubin Abramowitz. The American Vegan Society a été fondée par Hom Jay Dinshah (1933 - 2000) en 1960. Il a aussi créé le magazine Ahimsa (d'après le terme sanscrit ahimsa qui évoque la non-violence) qui fut appelé ensuite American Vegan. En 1975, le 23e World Vegetarian Congress organisé par Dinshah est généralement considéré comme l'événement qui a popularisé le végétarisme et le véganisme en Amérique du Nord.

Vaches.jpgALIMENTATION

Le végétalisme, ou végétarisme strict, est une pratique alimentaire qui, comme tout régime végétarien, exclut toute chair10 animale (viande, poissons, crustacés, mollusques, etc.) ainsi que les produits dérivés des animaux (gélatine, etc.), et qui rejette, de surcroît, la consommation de ce qu'ils produisent (œufs, lait, miel, etc.). Si le végétalien ne consomme donc aucun aliment provenant du règne animal, il ne consomme, cependant, pas uniquement des produits du règne végétal. Il consomme aussi des champignons (règne des Mycota/Fungi), des bactéries (ex. : « bifidus ») et des substances qui ne proviennent pas du monde vivant (ex. : sel, calcium). Alors que l'Institut national de prévoyance et d'éducation pour la santé (INPES) affirme dans le livre « La santé vient en mangeant » qu'un régime lacto-ovo-végétarien peut être nutritionnellement équilibré, l'institut n'est pas du même avis concernant le végétalisme. Il écrit en effet que « ce type de régime rend très difficile. La satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. Le suivi d'un régime végétalien à long terme fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants. »Cependant, selon le rapport de 2003 de l'Association américaine de diététique et des Diététistes du Canada, un « régime végétalien bien planifié, de même que d'autres régimes végétariens, est adapté à tous les stades de la vie, y compris en cours de grossesse, pendant l'allaitement, la petite enfance, l'enfance et l'adolescence. » mais également que des compléments alimentaires peuvent être nécessaires. En l'absence de vitamine B12, produite par des bactéries et présente dans la chair animale et les sous-produits animaux car les animaux d'élevage en sont nourris15, dans l'alimentation végétale16, la Vegan Society recommande également aux végétaliens, et donc notamment les véganes, de se suppléer en B1217 et ce afin d'en éviter les carences.

CertificationCOSMETIQUES

Un produit cosmétique végane ne doit contenir aucun ingrédient d’origine animale, y compris le lait, les œufs et le miel. De même, pour éviter la souffrance des animaux de laboratoire (rats, souris, chien, chat, lapins, cochons, singe, etc...), un végane n'utilise que des cosmétiques dont le produit fini et les matières premières qui le constituent ne sont pas testés sur les animaux.

 

Pour en savoir plus, cliquez sur la SYMPATHIQUE vache ci dessous !

 Vaches-2.jpg

SOURCE : WIKIPEDIA

Autres articles sur le même thème :

  1. Etre végétarien est-ce un bon choix ?
  2. Le végétarisme, sauveur de la Planète ? Acte I
  3. Le végétarisme, sauveur de la Planète ? Acte II

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article