Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Fruits secs : Abricot séché ou frais ? Valeurs nutritive & conseils

19 Septembre 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Santé & Nutrition naturelle

 



Abricot-sec.jpg

 

L'abricot est le fruit d'un arbre généralement de petite taille appelé abricotier, de la famille des Rosaceae. Le nom scientifique de l'abricotier est Prunus armeniaca (prune d'Arménie). Il appartient au sous-genre des Prunus, section Armeniaca avec les quatre autres abricotiers du monde.

Valeur nutritive de l’abricot

 

Abricot frais, 3 fruits moyens (105 g)

Abricot séché, sulfuré, 6 moitiés (21 g)

Calories

50

51

Protéines

1,5 g

0,7 g

Glucides

11,7 g

13,2 g

Lipides

0,4 g

0,1 g

Fibres alimentaires

2,1 g

1,5 g

 

Charge glycémique :       Faible

Pouvoir antioxydant :     Élevé                        

Source : Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 2010

Consommé frais, séché, en jus, en marmelade ou en confiture, il est riche en fibres, en antioxydants et en vitamine A. Séché, il est apprécié des sportifs pour l’énergie qu’il leur apporte et pour sa forte teneur en fer et en cuivre.


 

Les bienfaits de l’abricot

 

Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont démontré qu’une consommation élevée de fruits et de légumes diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques. La présence d’antioxydants dans les fruits et les légumes pourrait jouer un rôle dans ces effets protecteurs.

 

L’abricot est une source de fibres. En plus de prévenir la constipation et de diminuer le risque de cancer du côlon, une alimentation riche en fibres peut contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires, ainsi qu’au contrôle du diabète de type 2 et de l’appétit.

 

 

Très peu d’études ont analysé

les effets spécifiques de l’abricot sur la santé.

 

 

Gastrite chronique : Selon une étude, la consommation quotidienne de 3 abricots japonais séchés ou marinés (type umeboshi, voir Idées recettes) pourrait diminuer la gravité de la gastrite chronique17. La gastrite chronique est une inflammation de la paroi de l’estomac, causée par la présence d’une infection à la bactérie Helicobacter pylori. L’abricot japonais diminuerait les effets inflammatoires de la bactérie H. pylori dans l’estomac. Une inflammation chronique de l’estomac risque, chez certaines personnes, d’engendrer un cancer de l’estomac. Toutefois, d’autres études seront nécessaires afin de confirmer si la consommation de l’abricot japonais peut diminuer ce risque.

 

Abricot-sec-2.jpg

 

Que contient l’abricot?

 

Antioxydants. Les abricots contiennent différents antioxydants, particulièrement des composés phénoliques de la famille des flavonoïdes. Ces composés permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de diverses maladies chroniques3. Le contenu en antioxydants des abricots séchés serait plus élevé que celui des abricots frais5. Les purées, confitures et jus (nectars) d’abricots contiennent sensiblement les mêmes composés antioxydants, mais en quantité plus faible que dans les abricots frais ou séchés.

 

Abricot et gras, une combinaison gagnante

Les caroténoïdes, dont le bêta-carotène, sont mieux absorbés dans l’organisme lorsqu’une petite quantité de gras est consommée au même moment. Il est donc tout indiqué de consommer, par exemple, des abricots séchés avec quelques noix ou encore un jus d’abricot avec un morceau de fromage.

Les abricots contiennent aussi des caroténoïdes, principalement du bêta-carotène, un caroténoïde contribuant largement à sa couleur orangée, ainsi qu’une petite quantité de lycopène. Dans l’organisme, le bêta-carotène a la capacité de se transformer en vitamine A. De façon générale, le contenu total en caroténoïdes de la pelure des abricots est de 2 à 3 fois plus élevé que celui de la chair (d'où l'intérêt de le consommer BIO). Même si, à portion équivalente, l’abricot frais contient 2 fois moins de bêta-carotène que la carotte (l’une des meilleures sources), il en demeure une source très intéressante. Les abricots séchés en renferment un peu moins.

Fibres, les abricots, frais et séchés, sont une source de fibres alimentaires. Une portion de ½ tasse (125 ml) d’abricots frais comble respectivement 5 % et 8 % des apports quotidiens recommandés en fibres des hommes et des femmes de 19 ans à 50 ans. Quant aux abricots séchés, une portion de ¼ tasse (60 ml) comble 8 % et 12 % de ces mêmes apports.

Vitamine A : L’abricot frais et l’abricot séché sont d’excellentes sources de vitamine A.

Fer : L’abricot séché est une bonne source de fer pour l’homme et une source pour la femme. L’abricot frais est une source de fer pour l’homme.

Cuivre : L’abricot séché est une bonne source de cuivre. L’abricot frais est une source de cuivre.

Vitamine B3 (niacine) : L’abricot séché est une source de vitamine B3.

Vitamine B5 (acide pantothénique) : L’abricot séché est une source de vitamine B5.

Vitamine C : L’abricot frais est une source de vitamine C.

Vitamine K : L’abricot séché est une source de vitamine K pour la femme.

Magnésium : L’abricot séché est une source de magnésium pour la femme.

Phosphore : L’abricot séché est une source de phosphore.

Potassium : L’abricot frais et l’abricot séché sont des sources de potassium.

Source : Wikipédia et Passeportsanté.net

 

Autres articles sur le thème "Santé & nutrition naturelle"

  1. Fruits secs : Abricot séché ou frais ? Précautions
  2. Spiruline : 70% de protéines - 100 % de bien-être !
  3. Diabète : Connaissez-vous la Sève de Kitul ?
  4. Baie de Goji : Baie miraculeuse ?
  5. La stévia, sucre naturel miraculeux ?
  6. Baie d'Argousier : 30 fois plus de vitamine C que l'orange !
  7. Le Curcuma : Anti-inflammatoire exceptionnel et naturel.
  8. Jus de grenade : c'est canon !
  9. Huile de chanvre : protection cerveau maximum.
  10. Huile de palme : mauvais pour la santé et la nature !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article