Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Fruits secs : les nombreuses vertus de la noix sèche

1 Décembre 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Santé & Nutrition naturelle

 

Noix-3.jpg

 

Bienfaits 

Riche aussi en potassium, en zinc, fer et cuivre, c'est un coup de pouce naturel pour les sportifs. La noix est un aliment à privilégier pour la nutrition de l'effort (randonnée, VTT, ski ...). 

Son taux important de phosphore en fait un excellent stimulant pour la mémoire.

Elle est aussi source du précieux magnésium «anti-stress».

 

Valeur nutrionnelles 

La noix est très riche en lipides : en moyenne 60 %. Elle est donc très énergétique : 583,3 kcal par 100 g. Elle contient également 11 % de protides et 10 % de glucides. Riche en oméga-3 (12,5 % des lipides soit 7,5g sur 100g de produit), en oméga-6 (59 % des lipides) et en mélatonine, elle apporte aussi des fibres alimentaires ainsi que des vitamines (principalement vitamine E (23mg/100g) ou tocophérol, et vitamine B3, B5 et B6), et des sels minéraux (potassium, phosphore et magnésium). 30 g de noix contiennent 1.1 à 1.6 g d'oméga-3.

Sur le plan diététique et vis-à-vis des risques cardiovasculaires, ce fruit est intéressant car ses lipides sont essentiellement polyinsaturés (71,5 % du total des lipides sont poly-insaturés, 10,3 % saturés et 18,2 % mono-insaturés) et par sa teneur en magnésium et fibres, reconnus comme étant des facteurs protecteurs. La consommation de noix diminuerait le taux de cholestérol sanguin, ainsi que sa fraction la plus nocive (le LDL cholestérol)1.

 

Noix-1.jpg

 

Les plus

Pauvre en sodium (2 mg pour 100 g), la noix est autorisée dans les régimes sans sel.

Côté calorie : noix fraîche 525 Kcal pour 100 g contre noix sèche 660 Kcal pour 100 g

Il faut relativiser l'apport calorique de ce fruit : 100 g de noix sèches représentent 10 noix or la consommation européenne n'est que d'une noix par semaine et par habitant !!!!

A noter qu'aucun des régimes préconisés complémentés ou supplémentés en noix n'a entraîné de prise de poids.

La concentration exceptionnelle de ce fruit en minéraux en fait, au contraire, un très bon complément à notre alimentation moderne qui en est souvent déficitaire.

 

Notre alimentation et les Oméga 3

Dans son rapport publié le 10 juillet 2003, l'AFSSA (Agence Française de sécurité sanitaire des aliments) recommande d'accroître ses apports alimentaires en Oméga 3.

En pratique les femmes devraient consommer 1,6 g d'Oméga 3 par jour et les hommes 2 g, or nous en consommons seulement 0,5 g à 1 g par jour. 

Pour augmenter ses Oméga 3, voici 5 astuces faciles à mettre en oeuvre :

  1. Choisissez du pain aux noix ou aux graines de lin,
  2. Utilisez l'huile de noix pour vos sauces de salades,
  3. Relevez vos plats de riz, de légumes, ou vos poissons d'un filet d'huile de noix, rajouté juste après cuisson,
  4. Améliorez vos gâteaux faits maison ou vos salades de fruits avec des cerneaux de noix,
  5. Comblez vos petits creux en grignotant des noix.

 

Noix-2.jpg

 

Ce qu'il faut retenir :

Pour satisfaire la dose quotidienne de 2 g recommandée en OMEGA 3, il suffit de 2 cuillères à soupe d'huile de noix ou 3 à 5 noix par jour. Ayez donc le réflexe noix !!!

L'AFSSA préconise aussi que dans le cadre du régime alimentaire global, les apports en acide linoléïque soient, au maximum, équivalents à environ 5 fois ceux en acide alpha linolénique.

La plupart de nos aliments présentent un rapport proche de 10 voire 12.

La noix respecte naturellement ce rapport : Oméga 6 (60 %) / Oméga 3 (12 %) = 5.

 

Petit rappel santé

La vitamine E est un anti-oxydant au même titre que les polyphénols. Elle prévient l'action néfaste des radicaux libres sur les acides gras (peroxydation favorisant leur dépôt artériel) ou d'autres substrats comme le collagène, l'ADN... d'où son action «anti-vieillissement».

Les dérivés des Oméga 3 tels que l'EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque), acides gras insaturés à longue chaîne, ont un effet dans le traitement d'affections inflammatoires touchant les articulations comme la polyarthrite rhumatoïde et les intestins (maladie de Crohn).

Un excès d'Oméga 6, par rapport au taux d'Oméga 3, peut compromettre la production de DHA et EPA à partir de l'acide alpha linoléïque, car il existe une compétition enzymatique entre Oméga 6 et Oméga 3 pour la production de ces acides gras à longue chaîne. 

Enfin, les Oméga-3 sont les précurseurs de certaines prostacylines (PGI 3) qui ont une action anti-thrombotique et anti-arythmique prouvée : diminution du risque d'infarctus du myocarde et de mort subite.

 

Conclusion

On peut donc dire que la noix a un rôle essentiel à jouer dans la prévention et comme appoint thérapeutique des « maladies de civilisation » : athérome, stress, vieillissement prématuré, etc.

Source : noixduperigord.com

 

Autre articles sur le thème "améliorons notre santé" :

  1. Huile d'avocat : ses bienfaits sur la santé
  2. Hiver : 10 aliments pour aider le système immunitaire à se renforcer
  3. Curcuma : Un épice aux mille vertus
  4. Le Curcuma : Anti-inflammatoire exceptionnel et naturel
  5. Soupe miso : vertus à gogo !
  6. Flavonoïde : les couleurs au service de la santé (partie 1)
  7. Flavonoïde : les couleurs au service de la santé (partie 2)
  8. Tofu : Aliment riche et bon pour la planète.
  9. Fruits secs : Abricot séché ou frais ? Précautions
  10. Fruits secs : Abricot séché ou frais ? Valeurs nutritive & conseils.
  11. Spiruline : 70% de protéines - 100 % de bien-être !
  12. Diabète : Connaissez-vous la Sève de Kitul ?
  13. Baie de Goji : Baie miraculeuse ?
  14. La stévia, sucre naturel miraculeux ?
  15. Baie d'Argousier : 30 fois plus de vitamine C que l'orange !
  16. Jus de grenade : c'est canon !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article