Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Le végétarisme, sauveur de la Planète ? Acte I

14 Septembre 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Végane & Végétarien

 

Végétarien 2

 

L'industrie de la viande est une catastrophe écologique pour notre planète et une source de souffrance autant pour les humains que pour les animaux. La viande est un gaspillage d'eau, de céréales. Elle est liée à une dégradation des sols, à la déforestation, à la contamination des eaux par les nitrates, les engrais, les pesticides et à la destruction des forêts tropicales . Elle a un impact sur l'effet de serre par les gaz polluants des élevages d'animaux provoquant ainsi de graves changements climatiques. L'industrie de la viande affame les plus pauvres , contribuant à la famine et à une mauvaise répartition des ressources.

Partout dans le monde , on consomme de plus en plus de viande et de lait. Depuis l950, la production mondiale de viande a augmenté de 44 millions de tonnes à 221 millions de tonnes . Sur notre planète vivent : l.8 milliard de moutons et de chèvres, l3.5 milliards de poulets l.3 milliard de bovins et l milliard de cochons. (Source: World Watch Institute).

 

Vegetarien-3.jpg

 

La moitié de l'élevage mondiale de cochons se fait en Chine et ce pays doit maintenant importer de larges quantités de céréales. La Chine est le second plus important importateur de céréales au monde pour ses animaux d'élevage mais aussi pour sa fabrication de bière dont la consommation augmente de 7% chaque année. Il existe 800 brasseries en Chine. La majorité de l'orge importée est utilisée pour la fabrication de la bière. Grâce aux subventions monétaires de la Banque mondiale, la Chine projette la construction d'usines d'élevage et d'engraissement de cochons pouvant compter jusqu'à 250 000 animaux. Les élevages de poulets y sont aussi gigantesques. La Chine est le leader mondial pour l'exportation de bouillons de poulet. (Ce qui pourrait changer suite à l'épidémie asiatique de grippe du poulet).

 

A l'échelle planétaire, 90% des cultures de soya

vont aux animaux d'élevage.

(World Watch Institute)

 

Aux États-Unis 70% des céréales vont aux animaux d'élevage.

 

En Inde seulement

2% des céréales vont aux animaux .

(USDA FAS l991)

 

Dans un parc d'engraissement de

37 000 bovins américains ,

25 tonnes de maïs

sont distribués à toutes les heures .

(Steve Boyan, University of Maryland)

 

Si toutes les céréales utilisées pour le bétail américain étaient consommées directement, elles pourraient nourrir 800 millions d'humains. (David Pimental, professeur d'écologie

au Cornell Institute)

Famine.jpg

 

 

Il faut 7 kilogrammes de céréales pour produire

l kilogramme de boeuf -

4 kilogrammes pour produire l kilogramme de cochon -

2 kilogrammes pour produire l kilogramme de poulet . (World Watch Institute)

 

A l'heure actuelle 776 millions de personnes, soit l sur 6 souffrent de malnutrition et, en dépit d'une production céréalière en augmentation de près d'un milliard de tonnes depuis le milieu des années l960, un pourcentage important de cette quantité n'est pas utilisée au bénéfice des humains . Un peu plus d'un tiers du rendement mondial en céréales est destiné aux animaux chaque année, de même qu'un quart de la production mondiale de poissons. (FAO "Agriculture mondiale")

En l985, pendant la famine en Ethiopie, alors que la population mourait de faim, le même pays exportait des céréales pour le bétail anglais. (Compassion in world farming)

 

Secheresse.jpg

GASPILLAGE DE L'EAU

 

La pénurie d'eau potable menace à l'échelle mondiale: 40% de la population, répartie dans 24 pays, souffrent de pénurie d'eau, tant en quantité qu'en qualité. (Banque mondiale)


Plus de 3 millions d'enfants de moins de cinq ans meurent chaque année dans le monde de diarrhées causées essentiellement par les eaux contaminées et les pathogènes transmis par les aliments. (International Food Policy Research Institute)

 

25 pays africains devraient manquer d'eau d'ici les 25 prochaines années tandis que la Chine et l'Inde seraient soumises au stress hydrique. D'ores et déjà 70% des ressources en eau douce sont dégradées ou polluées. (Comité des Nations Unis pour l'environnement)

 

On estime que la moitié de la consommation d'eau potable mondiale est destinée à la production de viande et de produits laitiers.

Aux États-Unis, 80% de l'eau potable sert à l'élevage des animaux.

 

En Californie, l'industrie laitière, la plus importante du pays, consomme autant d'eau qu'une ville de 22 millions d'humains . (Greenpeace). Cet État souffre périodiquement de sécheresse et d'un manque d'eau pour ses habitants. Pour produire l kg de poulet , il faut 3, 500 litres d'eau. En comparaison , il faut 900 litres d'eau pour un kilogramme de blé et 500 litres d'eau pour un kilogramme de pomme de terre. (David Pimentel)


Abattoir-de-volaille.jpg 

Un abattoir de volailles utilise l00 millions de gallons d'eau par jour , l'équivalent de la consommation d'une ville de 25 000 habitants. En Europe plus de 50% des eaux polluées sont dues à l'élevage intensif des animaux y compris les élevages de poissons.

 

DÉJECTIONS DES ANIMAUX

 

Un bovin produit 23 tonnes de déjections par an -

10 cochons en produisent 21 tonnes.

(World Watch Institutt)

 

Aux États-Unis, les activités intenses des fermes d'élevage ont généré 4 milliards de tonnes de déchets animaux en l996 polluant les eaux plus que toutes les autres sources industrielles combinées. (Ministère de l'environnement américain)

Pour chaque kilogramme de boeuf environ 40 kg de fumier sont produits . (Environnement Canada, l995). Les excréments d'animaux engendrent d'énormes quantité d'ammoniac responsable de la sur-fertilisation des cours d'eau causant une évasion d'algues et étouffant la vie aquatique. L'élevage des animaux est responsable pour environ 40% des émissions globales de gaz ammoniac - dont on prévoit une augmentation d'au moins 60% d'ici 2030 - qui sont l'une des causes majeures des pluies acides . (Union végétarienne européenne)

L'augmentation rapide de la demande des produits d'origine animale entraîne des concentrations d'animaux incompatibles avec la capacité d'absorption de leurs déchets. De fortes densités animales à proximité des agglomérations humaines causent de sérieux problèmes de pollution. De vastes zones d'Europe de l'Ouest (Pays-Bas, nord de l'Allemagne, Bretagne en France, vallée du Pô en Italie), le nord-est des États-Unis et, de plus en plus, la région côtière du Sud-est asiatique ainsi que de vastes plaines de la Chine enregistrent aujourd'hui d'énormes excédents d'éléments pouvant aller de 200 à plus de 1000 kg d'azote par ha et par an. (Steinfeld, de Haan et Blackburn 1991).

A l'échelle de la planète, les élevages industriels de porcs et de volailles produisent 6,9 millions de tonnes d'azote par an. Les excédents d'azote et de phosphore s'infiltrent dans le sol par lessivage ou par ruissellement en polluant les eaux souterraines, les écosystèmes aquatiques et les sols humides...(Narrod, Reynnells et Wells 1994).

      A SUIVRE...

Source : association ahimsa.net

Autres articles sur le même thème :

  1. Etre végétarien est-ce un bon choix ?
  2. Le végétarisme, sauveur de la Planète ? Acte I
  3. Connaissez-vous le Véganisme ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article