Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Promenade dans le centre ville de Béthune

27 Avril 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Côté Promenades & Vacances

Centre-ville-de-Bethune-1.jpg

A l'instar de la ville en elle-même, la Grand Place de Béthune a beaucoup souffert durant la Première Guerre Mondiale. En 1918, il n'en reste quasiment rien. La reconstruction commence en 1920 et durera sept années. Elle est alors rebâtie dans le respect du style architectural flamand, même si l'on peut remarquer quelques références au style art-déco, très en vogue durant la période de l'Entre Deux-Guerres.

 Centre-ville-de-Bethune-hotel-de-ville.jpg

 

L'Hôtel de Ville doit lui aussi être reconstruit et c'est l'architecte Jacques Alleman qui s'en charge. Sur cette Grand Place, se trouve également le Beffroi de la ville. Construit en 1346, il est initialement conçu en bois. Mais, ravagé par les flammes quelques années plus tard, il est rebâti en grés en 1378. Haut de près de 30 mètres, il compte quatre étages desservis par un jeu de 144 marches.

 Centre-ville-de-Bethune-2.jpg

 

Au premier étage se trouve la salle des échevins. C'est ici que se prenaient les décisions concernant la vie de la cité. Ensuite, l'un des échevins se plaçait sur le balcon et annonçait aux habitants de la commune les nouvelles lois qui allaient régir leur quotidien. Les historiens pensent qu'au deuxième étage du beffroi était abrité le guetteur, chargé de surveiller grâce aux trois petites fenêtres (au sud, à l'ouest et à l'est) qu'aucun attaquant n'était en vue.

 

La salle du carillon se trouve au troisième étage. A la base, une cloche s'y trouvait et servait à signaler aux béthunois que l'ennemi approchait. Ainsi, ils avaient le temps de se mettre en lieu sûr. Ensuite, l'escalier vous mène jusqu'au chemin de ronde, là où la sentinelle se mettait pour guetter l'arrivée d'éventuels assaillants. Vous pouvez également, par ce même chemin, accéder à la salle de l'horloge. Du sommet du beffroi, vous disposez d'une vue panoramique sur toutes les collines de l'Artois.

 

Bethune-eglise-st-vaast.jpg 

L'église Saint Vaast, près de la Grand Place, a été construite sur ordre de Charles Quint. Son édification s'est terminée en 1545 mais celle de sa tour ne s'est vraiment achevée qu'en 1611. L'église a elle aussi été en grande partie détruite durant la Première Guerre Mondiale et c'est Louis-Marie Cordonnier (également architecte de l'opéra et de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lille) qui se charge de la reconstruire. De 1924 à 1927, l'église est donc totalement remise à neuf. En 1930, un gigantesque orgue y est installé mais ce dernier est cassé en 1970. Il faudra attendre 2001 pour qu'un nouvel orgue vienne le remplacer. Ce dernier compte pas moins de 3 000 tuyaux ! 55 000 mètres cubes de chêne et d'épicéa ont été utilisés pour sa réalisation.

Quittez ensuite la Grand Place et dirigez-vous vers la place Yitzhak-Rabin, la place de la sous-préfecture, qui mérite également le coup d'oeil.

La découverte de Béthune : une bonne idée de balade en famille à l'orée d'un week-end pour lequel la météo s'annonce incertaine.

Renseignements complémentaires auprès de l'Office de Tourisme de la ville : 03 21 57 25 47

SOURCE : NORDNET.FR

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article