Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Puce mnémonique pour Médicaments et tête en l'air

12 Septembre 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Sciences & Technologies

 

Puces-pour-medicaments.jpg

Vous vous demandez si vous avez pensé à prendre vos médicaments ce matin ? Une start-up de technologies médicales a une solution : avalez une puce informatique qui gardera une trace de vos faits et gestes.

 

Cet été, la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé l’invention du « capteur ingérable » de la start-up Proteus Digital Health. Le dispositif d’1 millimètre carré – à peu près la taille d’un grain de sable – vous donne des informations concernant votre corps, et si vous le souhaitez, peut les relayer à votre médecin ou votre infirmière.

 

FDA.jpg

 

La puce fonctionne en étant incrustée sur le médicament lui-même. Elle sera ingérée en même temps que vous prenez vos médicaments et ira travailler dans votre corps, enregistrera à quel moment vous avez pris votre traitement. La puce transmet cette information à travers votre peau sur un patch adhésif, qui à son tour envoie les données à une application de téléphonie mobile ou sur d’autres appareils.

La pilule est activée lors de l’ingestion au cours de son exposition à l’eau. La batterie est non toxique, car elle est faite de matériaux semblables à ceux utilisés dans les pilules vitaminées. Une fois avalée, elle envoie à travers les tissus du corps un courant électrique de haute fréquence qui est modulé de telle manière qu’elle fournit un marqueur unique à la pilule. Le courant de la haute-fréquence est capté par le patch de surveillance portée par le patient. Le système de surveillance est capable de discerner les paramètres biophysiques comme le rythme cardiaque, la respiration, la posture du corps ainsi que l’état du sommeil. L’information peut ensuite être transmise sur les appareils mobiles ou l’ordinateur du médecin qui pourrait décider de changer les dosages ou de changer complètement de médicaments.

 

« Le but du système est de surmonter nos oublis », a déclaré Andrew Thompson, président et cofondateur de Proteus. « Les gens vivent une vie trépidante et complexe, et par conséquent ne prennent souvent pas correctement leurs médicaments. Nous voulions développer une solution qui permettrait de rendre les médicaments existants véritablement plus efficaces. »

 

L’Union Européenne a approuvé

le système de Proteus en 2010, selon la compagnie.

 

Helius comprend l’application de « Santé mobile » Proteus, avec des patchs (d’une durée de vie de sept jours) et une boite de puces munies de capteurs. La société a pour le moment refusé de communiquer le prix de vente.

La première vague de produits Proteus s’appuiera sur des pilules prises en même temps que les médicaments du patient. La société espère pouvoir un jour intégrer ses capteurs directement dans les médicaments courants.

 

Source : CNN Money / Proteus Digital Health / Technologyreview

Via LE NATIONAL EMANCIPE.FR

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article