Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Réchauffement climatique : Intempéries au menu du futur

14 Novembre 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Environnement

 

Inondation-2.jpg

 

CLIMAT - Si les intempéries automnales ne sont pas directement liées au réchauffement climatique, elles nous donnent un aperçu de ce que le ciel nous réserve...

Vents violents, inondations, tempête… L’automne ne fait pas de cadeau à l’Hexagone cette année. Si tous les scientifiques s’accordent à dire que les événements climatiques extrêmes, de type ouragans, tempêtes ou sécheresses, devraient devenir plus fréquents dans les prochaines années sous l’effet du changement climatique, cet automne en France ne semble toutefois pas être lié à au réchauffement global.

«On ne peut pas attribuer ce qui s’est passé au réchauffement climatique, explique le climatologue Jean Jouzel, membre du Groupe d’experts international sur le climat (Giec) à 20 Minutes. On ne peut pas non plus qualifier cet automne d’extrême, il y a déjà eu des intempéries de la sorte qui sont normales dans un contexte automnal.» La France ne serait pas non plus la plus menacée par les conséquences du réchauffement, à l’inverse des régions tropicales.

 

La sécheresse menace

Pas d’ouragan à craindre sur les côtes françaises, donc, mais plutôt des épisodes de sécheresse: «Ce qu’on risque de voir de plus en plus en France, c’est une multiplication des sécheresses sur tout le pourtour méditerranéen, une diminution de l’enneigement, une fonte des glaciers en très haute altitude dans les Alpes ainsi qu’une élévation du niveau de la mer dans certaines régions», détaille le climatologue. 

Cet automne agité, même s’il n’est pas directement lié à la hausse moyenne des températures du globe, serait donc un avant-goût de ce que nous réserve la météo des prochaines décennies. «C’est vrai qu’il y a des risques plus importants de précipitations intenses dans un contexte de changement climatique, et dans d’autres régions du monde un risque d’augmentation de l’intensité des cyclones», précise Jean Jouzel. Si Sandy ne guette pas encore la France, il va falloir apprendre à vivre avec des éléments un peu plus déchaînés.

 

Source : Audrey Chauvet pour 20minutes.fr

 

Autres articles sur le même sujet :

  1. Réchauffement climatique : + 6°C au XXIIe siècle ?
  2. Réchauffement climatique : L'Antarctique à contre-courant
  3. Changement climatique : Migrations climatiques exponentielles
  4. Changement climatique : Cent millions de morts, et nous ?
  5. Réchauffement climatique : l'Arctique disparaîtra bientôt
  6. Agriculture industrielle : accélèratrice du réchauffement climatique
  7. Lin & Luzerne : alimentation bovine améliorée, réchauffement climatique diminué. 
  8. Climatosceptique ? Demandez le fermier américain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article