Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Uniterrsaliste Andromede60

Les réactions après "la mort est dans le pré"

22 Avril 2012 , Rédigé par Andromede Publié dans #Environnement

Agriculteur.jpg

 

Les réactions (tristes) après le très bon documentaire "la mort est dans le pré"

 

 

 

Le journaliste a suivi le combat quotidien d'agriculteurs empoisonnés par les pesticides. Il dénonce avec conviction un scandale sanitaire annoncé. Loin des villes et du stress, vivant au grand air, les assiettes débordant de fruits et légumes, on pensait que les paysans vivaient bien, cumulant les bienfaits. Dès lors, pourquoi sont-ils toujours plus nombreux, et de plus en plus jeunes, à être touchés par des maladies graves, invalidantes ou mortelles, telles que maladie de Parkinson, leucémie, cancers ? On n'est pas loin de l'épidémie...

Paye-t-on cinquante années d'usage intensif de pesticides ? « Quand on découvrira toute la vérité sur leurs dangers, ce sera un scandale pire que celui du sang contaminé », lance ainsi un exploitant dans le documentaire diffusé hier soir. Un documentaire fort, poignant.

On y retrouve le Charentais Paul François, de Bernac, ce céréalier qui a récemment fait plier la firme Monsanto devant le tribunal de Lyon. On y retrouve aussi Frédéric Ferrand, viticulteur à Gondeville, près de Cognac, décédé en novembre dernier à l'âge de 41 ans... Il attribuait le cancer qui le rongeait à l'usage de produits phyto-sanitaires, et il avait décidé de porter le débat sur la place publique, en témoignant notamment dans les colonnes de "Sud Ouest". Dans le film d'Eric Guéret, on le voit parler à un médecin : "Je peux vous poser une question : il me reste combien de temps ?" La scène est terrible...

Aujourd'hui on se retrouve avec une communication qui nous explique qu'il y a qu'un seul modèle possible qui est celui de l'agriculture chimique et de l'agriculture intensive. Les agriculteurs en sont eux-mêmes pour la plupart convaincus, et ils ont beau en crever, ils sont incapables d'en sortir. Voilà globalement ce que dénonce le film", explique Eric Guéret. 

Si vous n'étiez pas parmi les 824 000 téléspectateurs, hier soir, tard, devant France 2, il n'est pas trop tard pour voir le documentaire "La mort est dans le pré", en cliquant sur l'image sur dessous.

La-mort-est-dans-le-pre.jpg

QUELQUES REACTIONS (vous pouvez cliquez sur ce titre vous lire les autres...)

Quelle tristesse Les témoignages du film sont accablants. Quel est l'impact de l'utilisation des pesticides sur les habitants des campagnes et, en premier lieu, les enfants d'agriculteurs ? Existe-t-il une étude sérieuse à ce sujet ?

1/deliege

21/04/2012, à 20h06 Alertez Fidelaz,

je vous ai parcouru rapidement, c'est assez insupportable toute cette mauvaise foi. Je suis professeur de chimie et fille d'agriculteur. J'ai vu mon père rentrer le nez qui saignait et qui ne s'arrêtait plus de saigner juste après l'usage d'un traitement. J'ai cru, comme lui, que son travail pouvait nourrir correctement tous nos concitoyens. C'était d'ailleurs le discours, chaque jour distillé par les firmes de produits phyto. Mon père y a cru comme beaucoup d'autres.

Mon parcours me permet de dire aujourd'hui que nous avons été formaté. Quel est votre métier Fidelaz ? Aurez vous le courage de le dire ?

Avez vous des enfants ? Ouvrez les yeux de grâce et cessez de croire tout ce qu'on vous dit. Je vous souhaite de rester en bonne santé, sincèrement.

2/mamyac

20/04/2012, à 15h03 Alertez Fidelaz, vous délirez....

Cultivez donc votre jardin, ça ne vous coutera quasi rien...

Mais surtout, allez respirer le bon air loin des produits de la chimie et calmez vous un peu, on "n'entend " que vous...

3/fidelaz

19/04/2012, à 22h12 Alertez @snakeman:La productivité dans le passé était 6 fois moins importante à l'hectare que maintenant.Moi je veux payer ma bouffe le moins cher possible ,mon porte monnaie à d'autre chose à acheter de plus excitant que de la nourriture .Si vous vous voulez y consacrer la moitié de votre salaire ,d'abord ça prouve que vous avez sacrement les moyens par rapport à la trés grande majorité des français,libre à vous ,mais n'esseyez pas d'en convaincre les autres ,ils sont pas prés de vous suivre.Quand à ce que j'ai dit sur les fruits et legumes qu'il faut manger ,cela fait parti d'un ensemble de recommandations que chacun d'entre vous pourra retrouver sur le net.Ces recommandations ont étés édictés par des sommités scientifiques et medicales mondiales!Vu votre réaction ,vous pensez peut etre ,etre au dessus d'eux !!!

4/fidelaz

19/04/2012, à 22h01 Alertez @snakeman ;Ce que vous dites est faux et biaisé.Certaines plantes sont protégées par un brevet!Vous avez deja achété des fleurs ,des roses par exp !Certaines ont un r entouré d'un rond.Elles sont protégées par un brevet.Cala signifie que si vous voulez la multiplier pour vous, vous le pouvez ,mais si vous voulez la commercialiser donc en tirer un profit, il vous faudra payer une redevence sur brevet.Pour les semences ,c'est exactement la meme chose.La plante obtenu avec les semences achetées peut faire en suivant elle aussi des semences .Comme il s'agit de commerce elles sont donc aussi protégées,rien de plus naturel et logique et non comme vous le dites de semences paysannes.Si le paysan à des semences à lui ,en propre ,d'enciennes variétés qui ne sont plus protégées par un brevet (le brevet dure 20 ans)bien sur qu'il ne doit rien payer à quiconque.Ne pas vouloir reconnaitre cela ,c'est laisser le libre arbitre à quiconque dans le monde de profiter de la création de laboratoires qui ont depensés des millions pour mettre au point quelque chose.Vous trouvez ça choquant,les chinois sont les plus gros copieurs dans le monde ,surtout des contrefaçons dans le luxe et autres qui a fait perdre des centaines de milliers d'emploies en France.Ca peut toucher quiconque fabrique un produit dans notre pays.

5/Snakeman

19/04/2012, à 16h59 Alertez avez vous entendu parler de ACTA (accord commercial anti-contrefaçon) ou les pays riches negocies avec les lobbies et veulent imposer un durcissement du copyright, des brevets et du droits des marques. Par exemple, monsanto voudrait obliger les paysans à utiliser leurs semences en faisant interdire les semences paysannes.

6/Goldhanson : vous ne pensez pas un instant que tous ces gens-là ont de bonnes raisons de vous mettre des idées pareilles en tête ? bon courage... et bonne chance !!!

7/Snakeman

19/04/2012, à 16h20 Alertez @fidelaz, expliquez moi comment nos grands parents cultivaient avant l'arrivé de monsanto ? et pourquoi ne pourrions nous pas cultiver aujourd'hui de la meme façon ?

Pourquoi il y avait il moins de cancers à cette epoque ? Et puis, votre petit recette de rebouteux pour ce proteger du cancer "les recommendations pour se proteger contre le cancer sont de manger au moins 5 fruits ou légumes par jours" vous pouvez le grader pour vous, si vous pensez que manger des fruits et legumes protege du cancer, ça donne une idée de la betise de votre discourt.

8/ja.koid

19/04/2012, à 16h16 Alertez Fdelaz,

Vous avez en partie raison, mais vous oubliez l'accélération sans précédent des évènements "propres" à la pollution de notre planète. Nos parents étaient loin d'avoir l'information actuelle et de ce fait sont innocents de ce qui nous arrive aujourd'hui. En 1947, j'habitais un village de 800 habitants, il n'existait qu'un seul véhicule, le P 45 Citroen du marchant de primeur !

9/mamyac

19/04/2012, à 16h09 Alertez Beaucoup de blabla, du virtuel, de la théorie, rien de vécu, de l'endoctrinement peut-être. Trop de blabla, tue le blabla Fidel....

Je n'ai même pas tout lu et je ne dois pas être la seule.....Trop...

10/fidelaz

19/04/2012, à 16h02 Alertez @anonymous 17;Vous ne parlez pas du prix du bio! Ceux qui font du bio justifient les ecarts de prix par la non recherche de productivité,des legumes plus petits ,des volumes et tonnages moins importants, par des pertes dues aux traitements moins éfficaces, par une presence accrue dans les champs donc plus de main d'oeuvre.Ce serra donc obligatoirement plus cher que le non bio.Un caddy bio en grande surface coute 2.5 fois plus que le non bio de qualité.Vous ne semblez pas etre au courant de l'évolution du comportement des gens .Ils consacre 12 % de leurs revenus à l'alimentation.Vu comment évolu le pouvoir d'achat d'un coté et de l'autre coté le prix des loyers de l'energie des carburants,il m'est d'avis qu'ils vont encore tout faire pour compresser cette depense alimentaire .Les harts discount qui ne vendent pas de bio ont de beaux jours devant eux.

11/fidelaz

19/04/2012, à 15h49 Alertez @anonymus;Vous avez associé agriculture raisonné et agriculture bio !Quelle faute!Il existe 4 sorte d'agriculture ;l'agriculture intensive ,raisonnée ,intégrée et bio.Hors l'agriculture raisonnée ou on raisonne les pratique est directement derivée de l'agriculture intensive et on y utilyse des engrais chimique et des produits de synthese mais de maniere intelligente et selective.De plus penser que le bio est en expension c'est votre point de vue !Des deux grandes surfaces qui proposaient du bio pret de chez moi,elles n'en propose plus.Dans ma ville chef lieu de canton il y a deux marchés par semaine et beaucoup de producteurs locaux ,pas un seul bio ,et ils ont d'exellents produits frais qui ne sont pas comme vous le croyez traités.Seules les grandes surfaces en mono ou bi cultures traitent intensement .Un maraicher qui tourne sur dix ou douze légumes differents n'a pas besoin de traiter.La rotation des cultures,leur fractionnement ,l'assolement et la mise en jachere de parcelles l'association de culture aux resultats douteux ,tout cela ils le connaissaient de pere en fils bien avant les bio et les pertes qu'ils ont sont trés suportables les produits phyto sont trés chers.

12/fidelaz

19/04/2012, à 15h32 Alertez @bolau!Vous dites on a fait çi on a fait ça !Mais au fait la terre vous appartient pas et vous n'avez absolument aucun droit de regard sur ce que l'agriculteur veut en faire et sur ce qu'il veut y cultiver dessus.

13/fidelaz

19/04/2012, à 15h27 Alertez @ja.koid;Vous revez en parlant de nos enfants qui auront quelques chose à nous reprocher!Critique t on maintenant les choix de nos parents ?

14/fidelaz

19/04/2012, à 15h16 Alertez Quelle illusion!Je connais beaucoup d'agriculteurs qui ne traitent pas ils font de l'élevage et un peu de mais!Ils meurent de cancer comme les autres vous croyez quoi, alors qu'ils se font presque tout ce qu'ils mangent,ils respirent de l'air pur ext....Par contre maintenant que l'on a un peu de recul sur pas mal d'années en France et dans les pays qui ont commençés avant nous,ou sont les statistiques sur la santé des mangeurs bio ,ont-ils moins de problemes de sante de cancer ,leucemies que le reste de la population !A priori non car cela se saurait et aurait été mis en avant dans toutes les études épidemiologiques.Aucune étude au monde n'a mis en évidence la relation cancer et residus de pesticides dans l'alimentation.Par contre les causes avérées de cancers sont archi connus .D'abord c'est une maladie de vieux puisque c'est une maladie du dereglement de la reproduction cellulaire.Le cancer du fumeur des femmes qui explose,le cancer de l'amiante les cancers proffessionnels ext....De plus les recommendations pour se proteger contre le cancer sont connus et consultables sur internet.Il semblerait qu'une grande part de la population y soit éloignée.Parmis ces recommendations ,il est dit de manger au moins 5 fruits ou légumes par jours QU ILS SOIENT BIO OU PAS.C'est pas tout à fait ce que vous pensez...

SOURCE : SUDOUEST.FR

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article